Comment gérer une crise de réputation en ligne ?

Crise de réputation en ligne

Google est un allié indiscutable pour votre entreprise ou pour votre marque. Se positionner parmi les premiers résultats de recherche pour les mots-clés qui vous intéressent est fondamental pour obtenir un trafic qualifié et, par conséquent, des clients potentiels. Que peut donc faire une entreprise pour améliorer sa réputation en ligne et se débarrasser des mentions négatives ?

Crise de réputation en ligne : supprimer les liens malveillants

La meilleure façon de se débarrasser des contenus préjudiciables est de les retirer complètement. Pour votre référenceur web, il est facile d’intervenir si le contenu que vous souhaitez supprimer se trouve sur un site internet qui vous appartient. Mais il est clair que dans la plupart des cas, il est beaucoup plus probable que d’autres sources vous donnent une mauvaise image. Pour faire disparaître un contenu des résultats de recherche, il n’y a rien de mieux que de le faire disparaître complètement du réseau. Il existe plusieurs options pour y parvenir, mais elles ne conduisent pas toujours au résultat souhaité.

Contacter l’éditeur du contenu

La manière la plus simple et la plus humaine de retirer un contenu du web est d’approcher l’éditeur du contenu et de lui demander poliment de le retirer car il est préjudiciable à votre réputation ou à celle de votre entreprise. Vous devez cependant comprendre que cette opération pourrait s’avérer être une perte de temps. Pensez-vous qu’un site internet d’information national soit prêt à retirer un de ses contenus simplement parce qu’il nuit à la réputation d’une marque ?

Obtenir l’aide de Google ou des autorités

Parfois, les entreprises sont attaquées en utilisant de fausses informations. Si vous ne pouvez pas résoudre le problème par vous-même, vous pouvez demander à votre agence SEO ou à votre prestataire SEO de s’adresser directement à Google ou aux autorités. La politique de Google permet de supprimer certaines informations sensibles, notamment les données financières ou les numéros d’identification qui pourraient vous exposer à un risque d’usurpation d’identité ou de fraude financière. Lorsque vous êtes certain qu’un contenu publié par un tiers viole les règles du moteur de recherche, vous avez la possibilité d’évaluer les options proposées par Google et de demander le retrait du contenu des résultats de recherche.

N’oubliez pas que retirer un contenu des résultats de recherche ne signifie pas le retirer du web. Le document peut toujours être accessible d’une autre manière, donc si vous souhaitez sérieusement faire retirer le contenu, vous n’avez pas d’autre choix que de vous adresser aux autorités. Au risque de générer encore plus de bad buzz autour de la question.

Crise de réputation en ligne : enterrer les résultats négatifs sur Google

Retirer un résultat du web peut prendre énormément de temps sans apporter les résultats escomptés. Une approche plus efficace consiste alors à adopter la stratégie qui consiste à inonder le web d’informations qui mettent en valeur la marque, faisant ainsi passer les mentions négatives à la deuxième page ou au-delà. Les statistiques montrent que la première page des résultats de Google reçoit environ 91 % des clics, alors que la deuxième page n’atteint même pas 5 %. En ramenant les résultats négatifs à la deuxième page, vous pouvez minimiser l’impact des contenus préjudiciables.

Utiliser les réseaux sociaux

En termes de référencement naturel, les réseaux sociaux sont généralement très bien classés sur les moteurs de recherche. Si votre marque ne dispose pas encore d’un canal social potentiellement utile, vous pourriez envisager d’ouvrir un nouveau compte où vous pourrez faire ressortir la vraie nature de l’entreprise et où vous pourrez donner votre version des faits. Attention toutefois à ne pas se laisser emporter. Il ne sert à rien d’avoir beaucoup de profils sociaux si vous ne pouvez pas les gérer. Dans ce cas de figure, il est conseillé de faire appel à une agence de e-réputation qui dispose de tout le savoir-faire nécessaire.

Créer et diffuser du contenu

Dans le sillage d’une crise de réputation, un moyen efficace d’atteindre le sommet des SERP est de produire une grande quantité de contenu original qui surpasse le contenu malveillant déjà présent. Même lorsque la situation semble désespérée, un bon moyen de mettre un bon visage sur une mauvaise situation pourrait être de créer une série de contenus optimisés dans le but évident de raconter votre version des faits. Un seul élément de contenu ne suffirait manifestement pas à faire reculer les résultats négatifs de la première page. C’est pourquoi il est important de s’appuyer sur des blogs faisant autorité qui permettent d’héberger des articles optimisés pour les mots-clés potentiellement recherchés par les utilisateurs.

Comment optimiser la relation client en temps de crise ?
3 idées pour renforcer la cohésion de vos équipes avec le team building d’été