E-commerce : 5 étapes pour améliorer votre référencement sur Google

Améliorer votre référencement

De nombreux sites de e-commerce tentent d’être les premiers sur Google. Et ils ont raison ! Selon plusieurs études, la première page du moteur de recherche concentre 92 % du trafic. En outre, le premier résultat organique (résultat qui apparaît naturellement dans le SERP de Google) obtient environ 32 % des clics. Il n’est pas surprenant que le taux de clics diminue au fur et à mesure que l’on progresse dans le classement. Vous devez donc mettre en place une stratégie de référencement performante et adaptée à votre entreprise. Voici les 5 étapes à suivre.

1. Vérifiez l’indexation de votre site web dans l’index Google

C’est la première étape, la plus importante, car sans elle votre site de e-commerce n’apparaîtra jamais dans les résultats des moteurs de recherche. Avant de confier le référencement naturel de votre site web à un référenceur ou à une agence de marketing digital, vous devez d’abord comprendre comment fonctionne l’indexation SEO : quand un contenu web est publié ou mis à jour, il est toujours exploré par les robots de Google pour récupérer des informations. Celles-ci sont enregistrées dans une base de données, puis comparées aux autres contenus présents. Chaque page web est classée par ordre de pertinence lorsqu’un utilisateur effectue une recherche.

2. Optimiser la structure et l’efficacité de votre site

C’est la base indispensable de toute bonne stratégie de référencement. Sans une infrastructure fiable et évolutive, votre site aura très peu de chances d’être bien indexé. En effet, Google privilégie les sites rapides, bien construits et à la navigation fluide. Voici quelques axes d’amélioration pour la structure de votre site :

– Faciliter le passage des robots d’indexation, notamment en s’assurant que l’accès à certaines URL n’est pas bloqué par des fichiers robots.txt.

– Corriger les erreurs 404 qui surviennent lorsqu’une page de votre site a été supprimée ou n’a pas été redirigée. Grâce à des outils comme la console de recherche Google, vous pouvez les trouver.

– Proposez une navigation claire et fluide. Assurez-vous que la structure interne de votre site n’est pas trop complexe, c’est-à-dire que l’utilisateur ne doit pas cliquer plus de 4 ou 5 fois pour atteindre les différentes pages de votre site.

3. Choisissez les bons mots-clés

Une bonne stratégie de mots-clés vous permettra d’améliorer votre référencement SEO, de générer du trafic vers votre site, mais surtout d’atteindre le public qualifié que vous recherchez. Vous devez toujours garder cela à l’esprit :

– La pertinence du mot-clé par rapport à votre entreprise, vos objectifs et la personnalité de vos acheteurs ;

– Son volume de recherche, afin que vous ne mettiez pas tous vos efforts sur une requête qui ne sera jamais saisie par les internautes ;

– Le concours SEO, c’est-à-dire le nombre et la taille des sites déjà classés sur ce mot-clé.

4. Offrir un contenu de qualité

Aujourd’hui plus que jamais, le contenu est roi en matière de référencement naturel. Google accorde une importance croissante à la qualité et à la pertinence du contenu web lors de l’évaluation des sites. Le terme contenu désigne les images, les vidéos et les infographies mais surtout, l’écriture pour le web, un facteur déterminant dans votre classement SEO. Le contenu textuel évalué par Google doit répondre à ces 3 critères :

Original, intéressant et de qualité

Il doit être unique car le contenu dupliqué est sanctionné par Google qui désindexe les pages en question. Faire attention aux fautes d’orthographe et de grammaire est une bonne pratique lors de la création de contenu. Pensez toujours à vos lecteurs et rappelez-vous qu’ils doivent prendre plaisir à lire et trouver toutes les réponses à leurs questions.

Concis et compréhensible

Votre contenu doit être accessible et répondre à des questions précises. Vous pouvez vous servir de cette règle d’or du référencement : 1 page = 1 mot-clé ciblé (sauf pour la page d’accueil).

Adaptez-vous aux besoins de Google

Essayez de bien utiliser le balisage HTML qui aidera les robots d’indexation à mieux comprendre votre contenu. De manière générale, pensez à optimiser vos méta-tags (tags, meta description tags, URLs…) en fonction de votre stratégie de référencement.

5. Mettre en place une stratégie de netlinking

Le netlinking (ou link building) consiste à augmenter le nombre de liens entrants (backlinks) pointant vers votre boutique en ligne ou votre blog. C’est un aspect indispensable pour optimiser votre réputation et votre référencement SEO car Google privilégie les sites ayant un grand nombre de références dans ses classements. Comment obtenir ces liens ? Plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez collaborer avec les médias ou les influenceurs de la blogosphère pour cibler votre site ; vous pouvez également demander des références sur le site web de la chambre de commerce locale, écrire des articles sur d’autres blogs… Le plus important pour une stratégie de netlinking efficace est de cibler les sites web liés à votre secteur d’activité.

Comment optimiser la relation client en temps de crise ?
3 idées pour renforcer la cohésion de vos équipes avec le team building d’été