Les fondamentaux de la communication digitale des entreprises

Communication digitale

Publié le : 09 août 20215 mins de lecture

Depuis l’apparition d’Internet, le marketing digital a renversé les normes publicitaires et, de manière plus accélérée, durant la dernière décennie. Les entreprises ne peuvent désormais plus s’imposer face à leurs concurrents en dehors d’une stratégie digitale finement élaborée qui tient compte de la progression des techniques du web. Dans cet article, vous trouverez, 5 règles de base pour créer une communication stratégique et performante sur la toile.

Définir les objectifs de la stratégie

Si la majorité des entreprises se tournent vers une agence de communication pour les aider à mettre en place une stratégie efficace sur le net, c’est parce que savoir-faire des experts est devenu incontournable pour acquérir plus de visibilité sur la toile et attirer un trafic suffisant. Dans un premier temps, il va falloir définir les objectifs de votre stratagème. Les entreprises sont alors tenues de mettre en place une finalité et une approche concurrentielle préalable à toute stratégie de communication. Parmi les objectifs communs d’une campagne conçue en bonne et due forme, il y a l’acquisition d’un chiffre d’affaires prédéfini, la réalisation de tel nombre de ventes et le développement d’une réputation digitale solide. Il est donc important de créer une stratégie qui s’articule autour d’une connaissance pointue du marché cible, du profil du client idéal et de l’élaboration de produits et services adéquats.

À consulter aussi : Comment faire parler de son événement sur les réseaux sociaux ?

Sélectionner les canaux de communication

Tout stratégie digitale doit être définie en fonction des supports de communication qu’elle compte solliciter. En d’autres termes, les entreprises doivent choisir les canaux qui pourraient leur permettre d’atteindre les objectifs prédéfinis. Par exemple, pour un produit destiné aux jeunes adultes âgés de 30 à 40 ans, on va privilégier les réseaux sociaux comme Instagram et Facebook. Le choix du support est alors décisif pour la culture d’entreprise, pour son image de marque et pour sa stratégie commerciale. Il convient alors de publier régulièrement du contenu sur le site Internet, de travailler son référencement naturel, les règles de balisage html et le choix des mots-clés clés pour positionner les écrits diffusés sur cette interface. Ces éléments constituent les piliers incontournables d’un bon SEO permettant au site web d’apparaitre en tête des résultats de recherche puis sur les réseaux sociaux.

Pour plus d'informations : 8 bonnes raisons de faire du marketing conversationnel

Soigner sa réputation digitale

La relation entre le client et l’entreprise doit être fondée sur la confiance. Pour cela, un seul mot d’ordre : la e-réputation. Votre communication web ne peut pas atteindre des objectifs prometteurs en dehors d’une image favorable sur le web. Il va donc falloir étudier toutes les facettes qui constituent votre réputation à savoir les textes, les éléments visuels et audio-visuels. Pour envoyer un mail ou une newsletter, vous devez vérifier que vous avez bien ciblé votre audience et que le destinataire a atteint une phase de maturation suffisante pour devenir un prospect. De plus, la réputation digitale puise ses fondements dans la stratégie de contenu. Les sujets mis en avant doivent apporter une véritable valeur ajoutée aux visiteurs. Attention à l’image que vous renvoyez sur les réseaux sociaux ! Elle est la plus facile à mettre en place et à détruire tout autant.

Mettre en place un plan, un retour sur investissement et un budget

Vous ne pouvez pas améliorer votre stratégie sans la relier à des indices de performances précis. La stratégie élaborée doit permettre un suivi pointu du budget dépensé et du retour sur investissement. Notez qu’une campagne de marketing sur la toile nécessite moins de fonds que les alternatives traditionnelles. Cependant, le budget peut grimper de manière significative en ajoutant des options et de nouvelles fonctionnalités souvent nécessaires pour gagner en visibilité et monter dans les résultats de recherche.

Rester à l’affût des indicateurs clés

Pour définir un budget optimal pour votre campagne, vous devez tenir compte des indicateurs clés à commencer par le nombre d’impression à savoir celui des publicités sur la toile. Il faudra aussi tenir compte du nombre clics sur l’annonce témoignant de l’intérêt que votre cible montre pour votre contenu, vos canaux de social media et votre entreprise. Le taux de conversion se donne à voir comme un indicateur clé incontournable pour mesurer le niveau d’engagement de votre cible passant du stade de lead à prospect. Si vous avez mis en place une campagne d’emailing, vous devez réaliser un taux d’ouverture compris entre 20 et 30 %. En ce qui concerne les réseaux sociaux, les partages son considérés comme des indicateurs de performances plus probants que les « likes ».

Rentabilité et impact : Les résultats mesurables de la communication par les goodies
Les enjeux de la communication par l’objet pour les marques

Plan du site