Mobile UX : les bonnes pratiques à adopter

Mobile UX

Les appareils mobiles ont la côte en raison de leur portabilité et de leur polyvalence. Objet favori du quotidien des internautes, ils représentent un enjeu de stratégie digitale pour de nombreuses entreprises du nouveau millénaire. De ce fait, les sociétés sont conscientes de l’intérêt de miser sur l’optimisation de leur présence sur le web mobile. Pour y parvenir, il est indispensable de mettre en œuvre de bonnes pratiques à plusieurs niveaux de l’application mobile. Voici l’essentiel à savoir sur les meilleures pratiques à adopter pour un bon mobile UX.

Rendre le framework et l’attente agréable

L’une des bases pour garantir un Mobile UX de qualité aux utilisateurs de votre application mobile consiste à leur proposer une attente agréable. Il est avisé de confier cette tâche assez subtile à une agence digitale. Dans la mise en œuvre, les développeurs se chargeront de procéder à l’incorporation des animations de transition dans le framework de votre application. En effet, le web est dynamique et les internautes sont de réels consommateurs de contenus. Ainsi, les internautes ont tendance à rapidement se lasser lorsque votre application prend du temps pour charger du contenu. Il est donc primordial de veiller à optimiser les délais de latence tout en agrémentant leur visite par des visuels attractifs et peu ennuyeux.

Les animations de transition constituent un moyen efficace pour éviter le dédain des utilisateurs de votre application web mobile. L’intérêt de ces courtes séquences est de transformer les temps de chargement en des moments de découverte de la compagnie. Mieux, ces scènes d’animation doivent contribuer à la création d’un attachement émotionnel fort entre votre marque et vos clients. Cette stratégie digitale est capitale, car chaque prospect est un potentiel client enrôlé et peut contribuer à la promotion de votre image de marque.

Disposer d’une interface personnalisée adaptée à l’utilisateur

Pour une bonne expérience utilisateur, il est capital de mettre en place une interface qui s’adapte parfaitement à l’utilisateur. Pour y arriver, il est recommandé de s’appuyer sur le responsive design pour votre solution web mobile. Techniquement, il s’agit d’ajuster automatiquement l’affichage de votre page web à la taille, la résolution et le type de terminal utilisé pour accéder à la plateforme mobile. Cela vous permet de présenter une interface claire et épurée qui répond aux attentes des utilisateurs. L’avantage est que cette approche facilite la navigation et améliore par la même occasion le mobile UX. Lorsque vous déléguez le développement d’applications, vous devez exiger des développeurs qu’ils étudient en back-office les habitudes et préférences des clients afin de proposer des mises à jour régulières à votre logiciel mobile.

Faire l’option des zones d’interaction basse

Pour rendre meilleure l’expérience vécue par les usagers de votre application mobile et vous démarquer sur le marché, vous devez opter pour les zones d’interaction basse. En effet, les écrans des mobiles sont désormais plus grands. Ainsi, les habitudes de navigation constituent des sujets de recherche et de réflexion. Des nombreuses études d’experts en comportement des internautes, il ressort qu’une zone d’interaction située dans la zone inférieure de l’écran est plus adaptée pour un clic plus régulier et plus évident. Il va sans dire que la position de la main en navigant peut jouer sur l’accessibilité à l’interface. Il peut donc être utile d’intégrer dans votre cahier des charges, toute étude qui pourrait permettre d’améliorer l’interaction avec les clients. Convient-il d’insérer la rubrique des tarifs de vos produits en bas et à gauche de l’écran ou plus bas à droite sur l’interface ?Trouver la bonne formule peut améliorer l’expérience utilisateur et vous aider à décupler vos ventes.

Adopter le borderless UI

Le développement continu des téléphones bordeless impose davantage d’exigences et de contraintes aux développeurs d’applications. En effet, il n’est plus commode de proposer une navigation sans fin à vos utilisateurs. De même, la navigation-multiécran n’est plus forcément la meilleure approche mobile UX à adopter. Retenez que votre audience virtuelle ne doit pas être obligée de jongler entre plusieurs pages dans l’application. Vous devez construire une interface qui intègre une communication entre les divers éléments qui composent votre interface pendant l’utilisation. En outre, les différents éléments de votre interface doivent aussi être contextualisés lors de l’utilisation. Ce faisant, vous offrez une navigation plus riche à votre audience. Dès lors, cette dernière se verra vivre une expérience immersive et adoptera votre plateforme en raison de sa facilité de navigation.

Instaurer une relation de confiance

En vue d’assurer un bon mobile UX, vous devez penser à instaurer un climat de confiance entre vous et vos utilisateurs. Cette mesure additionnelle passe essentiellement par les règles et mécanismes de gestion des données personnelles des utilisateurs. Communiquer efficacement sur leurs droits et sur la manière dont leurs informations sont exploitées est un gage de confiance qui valorise votre solution digitale. Par ailleurs, le choix des couleurs permettant de créer une ambiance chaude, froide conviviale est aussi une pratique très recommandée en marketing digital. Adoptez le bon ton et associez-le aux couleurs idéales en fonction de la thématique de votre plateforme web.

5 conseils pour réduire votre taux de rebond
10 conseils de marketing par courriel pour capter l’attention de votre cible